Excusez mon silence : je reviens à peine d’un court voyage d’affaires qui m’a mené jusqu’à Winnipeg pour trois jours de tournage. Pourquoi Winnipeg ? Parce qu’il fallait tourner des extérieurs et que le concessionnaire le plus approprié s’y trouvait (c’était pour une « pub de char »). Et parce qu’il y brille un soleil de plomb qui se couche très tard.

J’ai prix cette photo vers 21h.


Quand on quitte Montréal pour évoluer un bref moment vers ce genre de paysage rempli de vide (!) et de lumière, on se rend compte que, même si l’on est très bien en ville, les grands espaces sont source de bien-être pour le regard et les poumons. Chose certaine : à Winnipeg, si ton chien se sauve de chez toi, tu peux le regarder courir vers l’horizon pendant 3 jours.