Vente de garage à la Biscuiterie
Merci à tous les gens qui sont venus à notre vente de garage! La journée fut épuisante, mais aussi très amusante. Je suis maintenant plus riche de 294$ et surtout, j’ai plein de place dans mes rangements. Yes!
Vente de garage à la Biscuiterie
Dès 9 heures, les gens ont commencé à arriver. Comme nous étions installés à côté de l’arrêt d’autobus où passent le 125 et le 34, nous avions un flot continu de passants, en plus des gens rejoints par l’affiche et les médias sociaux. Cela a probablement augmenté nos ventes. J’avais BEAUCOUP de stock, alors j’étais très heureuse à la fin de la journée quand j’ai réalisé que plus des deux-tiers s’était envolé. Disons que je n’avais pas très envie de tout remonter dans mon locker. J’ai même donné certaines choses à la fin de la journée. Bon débarras!

Voici quelques trucs et astuces si vous voulez faire une vente de garage cet été :

– Faite une affiche avec les détails de votre vente et installez-là sur les babillards des commerces du coin. – Si la vente est communautaire, donnez-en des copies à vos voisins pour qu’ils fassent la même chose.
– Créez un événement sur Facebook.
– Une vente communautaire avec plus d’un vendeur attirera plus d’acheteurs. (Quelle logique, hein?)
– Si vous n’avez pas de terrain, demandez à un ami qui en a un d’organiser la vente avec vous.
– N’oubliez pas d’obtenir un permis si votre arrondissement l’exige (pas nécessaire dans Homa).
– Annoncez votre vente à vos amis sur Facebook et demandez à ceux qui le veulent bien de diffuser la nouvelle à leurs amis.
– Annoncez votre vente sur Kijiji et Craigslist une semaine avant l’événement et la veille, tard en soirée, pour que votre annonce s’affiche en tête.

– Si vous êtes sur Twitter, parlez de votre vente une semaine au deux avant l’événement, puis quelques fois dans les journées qui la précèdent, mais sans harceler ou faire de la pub à outrance. Par exemple, vous pouvez tweeter que vous venez de vider votre locker ou que vous vous demandez si vous réussirez à vendre cette cravate en mousse datant des fêtes de l’an 2000. (Dans mon cas, non.)
– Nettoyez les trucs qui sont sales. Personne ne va acheter des vêtements tachés. 
– Ne nettoyez pas les trucs qui sont juste un peu poussiéreux, comme les verres. Les gens relavent tout de toute façon.

– Prévoyez environ 40$ en billets de 5$ et 20$ en petite monnaie.
– Demandez aux gens de vous payer le montant juste, si possible. Vous ne voulez pas perdre une vente parce qu’il vous manquait un huard parce que vous avez changé un 20$ pour vendre un Rubik 1$.
– Donnez des choses aux enfants qui accompagnent les parents qui passent à votre table. Ça les rend si heureux de repartir avec un vieux trophée ou un alligator en peluche.
– Accrochez des ballons et ayez un truc qui attire l’oeil des passants. Dans mon cas, c’était le drap Star Wars sur lequel reposaient certains de mes articles (mais qui n’était pas à vendre).

-Faites des lots. J’avais un paquet de verres dépareillés que je tentais de vendre 25 sous chacun. Vers midi, j’ai tout déposé dans une boîte ouverte et j’ai ajouté une note qui disait « 5$ pour le lot ». Il est parti en moins de 20 minutes.
– Mettez tout ce dont vous n’avez pas besoin en vente. Il y a une clientèle pour tout. (Sauf pour ma cravate de l’an 2000.)

– Faites des prix de vente de garage. Par exemple, demandez 2$ à 5$ pour les vêtements, pas 20$. Les gens veulent repartir avec le sentiment d’avoir fait une bonne aubaine. 
– Soyez négociables. Je n’ai refusé aucune offre aujourd’hui. Croyez-moi, il est préférable de descendre un peu le prix que de se retrouver à la fin de la journée avec une table encore pleine.
Et surtout, mettez de la crème solaire, buvez beaucoup d’eau et amusez-vous!