Est-ce qu’on peut s’entendre sur une chose ? L’ail, c’est pour les vampires, les mets méditerranéens et les chalets en montagne. Je crois que la tresse d’ail est en train de détrôner les fleurs séchées au top de ma liste d’objets déco douteux.

Les 4 autres positions sont occupées par :

Les bouteilles de bières vides
« ‘Mais c’est une collection de bouteilles Unibroue chérie ! » Sorry les boys, c’était ok pour l’appartement que vous partagiez avec vos deux meilleurs amis du CEGEP, mais maintenant que vous avez 30 ans et une hypothèque, achetez-vous une affiche « bières du monde » ou des verres à l’effigie de votre brasserie favorite. Les bouteilles de bières, ça pue, c’est laid et ça attire les mouches. (Et à celui qui, derrière son clavier, est en train de se dire « moi ma blonde, elle les aime mes bouteilles » en lisant ces lignes je réplique : « Elle déteste. Mais elle t’aime, alors elle ne dit rien. »)

Les fleurs séchées
Les fleurs séchées sont aux filles ce que les bouteilles de bières sont aux gars : une collection de beaux moments qui servent davantage à ramasser la poussière qu’à décorer un appartement. Avez-vous déjà essayé de nettoyer ça ? C’est impossible. En plus, des fleurs séchées, c’est mort. Une maison a besoin de vie, pas d’horticulture mortuaire !

La plante-monstre venue d’une autre galaxie
Si une plante occupe la table sur laquelle elle est posée, le dessus d’une bibliothèque et la moitié d’un mur, c’est que le temps est venu de la tailler. Une foule de gens laissent à leurs plantes une liberté de mouvement qui me dépasse. C’est tout juste si elles n’ont pas un double des clés.

Le syndrome « c’est pratique »
Il y a 8 ans, j’avais un co-loc qui accrochait tout aux murs avec des crochets : les mitaines du four, la planche (tachée) à découper la viande, l’économe à pommes de terre… « C’est pratique. » affirmait-il. « C’est laid » était mon avis. Quand on peut tout ranger dans une armoire qui est à portée de main, pourquoi mettre des objets du quotidien qui n’ont rien de beau sur les murs ? J’ai le même problème avec les supports à casseroles que l’on accroche au plafond. Ils sont fait pour les jolies casseroles de fonte et de cuivre, pas pour cette T Fal Jamie Oliver avec le fond bosselé et la poignée croûtée de gras.

Source des photos : Flickr