C’est dans le sous-sol de l’hôtel Place d’Armes que se love un des bons restaurants japonais de Montréal : Kyo bar japonais. C’est un établissement du groupe Experience Vieux-Montréal, qui nous invitait ce soir-là. Et c’est probablement un des meilleurs endroits où découvrir le saké. C’est ce que nous avons fait lors de notre visite, une grande première pour mon compagnon de table qui goûtait son premier saké. Servi à la manière traditionnelle, le sake coulera dans le masu, récipient de cèdre, pour s’imbiber de ses parfums, donnant ainsi une dégustation en deux temps.

restaurant-kyo-bar-izakaya-montreal

Mon préféré : le Sayuri, un saké non filtré légèrement végétal et fruité qui est d’ailleurs disponible à la SAQ.

restaurant-kyo-bar-izakaya-montreal

À la fois bar à sushi et izakaya, le Kyo nous permet de partager plusieurs petits plats. Nous avons débuté avec de bons gyozas bien dodus et une généreuse assiette de tempura à partager.

restaurant-kyo-bar-izakaya-montreal restaurant-kyo-bar-izakaya-montreal

Le sashimi et les nigiris viennent ensuite. Fraîcheur et coupe parfaite – on les dévore en moins de deux. Le Kyo reçoit plusieurs nouveaux arrivages de poissons frais à chaque semaine, ce qui ajoute de la variété au menu.

restaurant-kyo-bar-izakaya-montreal

Ces demoiselles, de belles crevettes fraîches, étaient soyeuses et succulentes.

restaurant-kyo-bar-izakaya-montreal

On passe ensuite aux makis, avec l’option rainbow, où quatre variétés de poissons couronnent des duos aux coeurs de crevette tempura et d’avocat. La présentation sur ardoise est très jolie et on apprécie les bonnes sauces en accompagnement, une mayonnaise épicée et une sauce sucrée au soya.

restaurant-kyo-bar-izakaya-montreal

Avec son chapeau de fraise, le maki éponyme de la maison est parfait pour une finale fruitée. Sa farce de crabe et de litchi offre fraîcheur et un peu de croquant.

restaurant-kyo-bar-izakaya-montreal

Les restaurants japonais ont habituellement des desserts ennuyants (zzzz gâteau et crème glacée au matcha). Pas le Kyo, qui propose de chauds beignets au yuzu, qu’on trempera dans un lait condensé réduit avant de les rouler dans les graines de sésame noires qui garnissent l’assiette. La finale parfaite!

restaurant-kyo-bar-izakaya-montreal

Ce qui est bien de ce restaurant aussi, c’est qu’il est assez grand et offre des petites tables pour souper romantique comme des plus grandes pour partager un repas entre amis et de longues tables communes pour festoyer en famille ou après le travail, avec des collègues.

Pour connaître le menu et les prix, je vous invite à consulter la carte.

Restaurant Kyo bar japonais
711, côte de la Place d’armes
(514) 282-2711

 

Ce repas était une courtoisie du groupe Experience Vieux Montréal. Aucun paiement n’a été reçu pour la publication de ce billet. Les opinions exprimées sont les miennes.