Quand il fait froid, que je n’ai pas le goût de me compliquer la vie, que j’ai envie d’une cuisine réconfortante entre amis, je vais chez Stash. C’est pas loin du bureau, super sympa, et abordable. Pour une trentaine de dollars le soir (moins le midi), on a droit à une table d’hôte en quatre services : soupe, salade, plat principal et chouette petit dessert. En plus, il y a un mec désinvolte qui joue des airs d’hier et d’aujourd’hui au piano, ce qui ajoute à l’ambiance. Et les serveurs sont marrants et mignons (allô, Viktor!)

Le borscht est savoureux, assaisonné à la perfection et accompagné d’un petit feuilleté pour attraper les dernières gouttes qui traînent au fond du bol.

La salade est toute simple et arrosée d’une vinaigrette crémeuse à souhait.

Le plat nommé « Menu du débutant » permet de goûter à plusieurs spécialités d’un seul coup. J’ai un gros faible pour les pierogies et pour la croquette de pomme de terre (placki), qu’on mange avec de la crème sûre et de la compote de pommes.

Comme dessert ce soir-là, une petite croustade de pommes (ou de pêches, c’est au choix) garnie d’une crème sucrée. Heureusement, elle se mange sans faim, car on commence à avoir le ventre plein.

Allez-y! Vous m’en donnerez des nouvelles.

Stash Café
200, rue Saint-Paul (Vieux-Montréal)
514.845.6611

wefewf