Au État-Unis, dans la bataille de la meilleure chaîne de burgers, c’est entre Five Guys, In-N-Out et Shake Shack que ça se passe. Et à New York, c’est ce dernier qui gagne haut la main, avec de longues files qui se déroulent aux portes des six locations jour après jour. Ouverte en 2004 par le groupe de Danny Meyer (Gramercy TavernUnion Square Café), la chaîne a connu un succès instantané.

Shake Shack se spécialise dans les burgers, hot dogs, laits frappés, « custards » (genre de crème glacée) et autres délice inspirés par les « roadside restaurants » d’hier.  Et heureusement pour moi, lors de mes dernières vacances à Manhattan, mon hôtesse habitait à 10 minutes d’un Shake Shack. Pas besoin de vous expliquer que ce fut mon premier arrêt!

Coup de chance, la file est courte par cette chaude soirée d’avril. Après 15 minutes d’attente, on commande et on attend nos burgers en rigolant un peu devant le menu pour chiens.

Comme breuvage, je laisse faire les boissons gazeuses et j’opte pour un délicieux lait frappé au chocolat, si épais que la paille tiendrait sans couvercle.

Avec son petit pain grillé à point, sa boulette juteuse et son fromage bien fondant, mon cheeseburger était parfait. Et bien garni!

Quelques jours plus tard, j’ai répété l’expérience au restaurant de Madison Square Park, juste en face du Flat Iron. Cette fois, la file était longue et j’ai attendu un bon 45 minutes. Mais on ne recule devant rien pour un bon burger, hein?

Pour les pressés qui ne veulent qu’une boisson, il y a toujours la ligne rapide!

Chaque jours, de nouveaux spéciaux bien tentants sont à l’affiche.

Cette fois, j’ai choisi le Shack burger double et un lait frappé à la vanille. Combo gagnant! Et c’était vraiment agréable de manger dehors en ville.

Et pour digérer tout ça, on prend une petite marche sous les arbres en fleurs.

Shake Shack
Consultez l’onglet « location » du site pour planifier votre visite.