Les melons sont en saison et c’est le temps d’en profiter. C’est aussi le temps d’essayer des variétés qui nous changent du melon miel, cantaloup et autres melons de type «salade de fruit de cafétéria». J’adore le melon canari, celui avec une peau jaune comme l’oiseau du même nom et plissée comme les joues d’un grand-père centenaire. Mûr, il embaumera la maisonnée (presque trop) d’un parfum sucré et mielleux.

Je le prépare en salade, avec les ingrédients vers lesquels on se tourne souvent pour savourer le melon : quelques tranches de prosciutto, un bon fromage Parmesan en copeaux taillés à même la brique, du basilic frais, une huile d’olive de qualité et un vinaigre balsamique top notch comme celui aux bleuets sauvages que j’avais rapporté de chez The Filling Station à New York.

On pèle le melon et on le coupe en gros morceaux.

On dépose la charcuterie sur le melon.

On ajoute les feuilles de basilic tendres et fraîches. On garni de copeaux de Parmesan.

Un filet d’huile et quelques traits du vinaigre arrosent le tout.

Fleur de sel, poivre du moulin.

Voilà : ça goûte l’été!

 

wedwed