Dans un de ses billets, Christine m’invite à partager une liste de petits plaisirs. Yé!

Un plaisir des yeux
La ville sous la neige, blanche, bossue et discrète, avant que les voitures et les gens ne brouillent tout.
IMG_8734


Un plaisir que l’on partage
Une raclette extra-garnie avec les amis – et tant pis pour l’odeur de laiterie cramée qui traîne dans le loft au lendemain de la fête!
raclette dinner


Un plaisir d’enfance
Me baigner dans la piscine hors-terre du chalet de mes grand-parents jusqu’à ce que la nuit tombe et que mes lèvres soient bleues. Me réchauffer auprès du feu en mangeant des chips, entourée par les oncles et les tantes qui se racontent des blagues.

Un plaisir odorant
Écraser un brin de cèdre entre mes doigts et en humer l’odeur de conifère, qui me rappelle les parties de cache-cache de mon enfance. (On se cachait dans les arbres creux.)

Un plaisir égoïste
Ignorer courriels, appels et textos et aller au cinéma seule l’après-midi. Ne pas partager mon popcorn.
Popcorn at the movies - $5.50 (Not shown: soda, $4.50)


Un plaisir de l’oreille
Écouter ma mère jouer ses compositions au piano.

Un plaisir charnel
Me rouler nue dans des draps luxueux bien frais après un bain hyper chaud. Encore meilleur si à l’hôtel.
babo


Un plaisir inconnu
Ramasser des truffes avec des cochons dressés et leur maître moustachu.

Un plaisir du goût
La soupe au nouilles et porc avec oeuf mollet parfait du petit resto à côté de mon hôtel à Tokyo
Delicious ramen!


Un plaisir anachronique
Écouter mes vieux disques de Depeche Mode sur ma table tournante Crosley avec USB.

Un plaisir qui ne coûte rien
Aller promener Jedi, le chien de Patrick. Regarder son poil flotter dans le vent alors qu’elle fouille les feuilles mortes du bout du muffle.
IMG_7643


Un plaisir honteux
Écouter l’émission de TMZ au lit à tous les soirs. Rire de bon coeur de toutes les jokes cheaps.

Un plaisir hors de prix
Le menu dégustation avec vins de chez Alinea ET celui de chez Moto, dégustés lors d’un voyage à Chicago et plus chers qu’un mois d’hypothèque sur mon loft.

Un plaisir défendu
Piquer une cigarette à Daniela ou à Alexis après le 3e verre de vin aux 5 à 7 du bureau. (Shhhhh!)

Un plaisir surestimé
Boire dans les bars branchés des cocktails trop chers et peu goûteux, sous le regard d’un barman blasé.

Un plaisir à venir
Faire un autre voyage au Japon, cette fois avec ma mère. La voir sourire sous les sakura.