En avion, on le sait, les repas ne sont plus ce qu’ils étaient. Poulet en plastique, salade molle, muffin à la texture de carton… Ça fait dur. Très dur. Même en première classe, les choses ne sont pas toujours très appétissantes. Voici ce qui m’a été servi pour un vol Montréal – San Diego l’été passé : des charcuteries du commerce, des crudités, du fromagecheap et des olives en boîtes. Wow. Pas fort Delta. Pas fort.

Où sont les pétoncles en sauce et les châteaubriands pommes soufflées d’antan? Clairement, pas sur les lignes américaines.

Cet univers gourmand volant continue de me fasciner. Je visite souvent le groupe Flickr Traveling Cuisine et le siteAirline Meals. On y retrouve des photos capturées par des voyageurs partout dans le monde, comme :

Le plateau collation à la marocaine de Lufthansa

Le petit-déjeuner de Kuwait Airlines

Mais bien sûr, ma section favorites est celle sur les repas des années 50 à 90. Quelques favoris :

Le service à petit-déjeuner de KLM en classe Royale (1993)

Art de vivre sur Japan Airline (1970)