J’étais remplie de bonnes intentions : faire du bénévolat pour Eleven Eleven Animal Shelter en accueillant temporairement des chats qui se cherchent un foyer d’adoption. Ma première invitée : Zoey, une petite chatte noire et blanche trouvée dans la rue, alors qu’elle s’apprêtait à donner naissance à 4 chatons. Avec sa petite moustache et barbichette, elle me fait penser à une version féline de Samuel de Champlain. Ses yeux ont aussi une couleur hallucinante. Et elle est si douce!

Les premiers jours passent : Zoey est curieuse, mais encore un peu distante. Elle se cache dans le garde-robe et ne sort que pour manger et renifler les meubles.

Zoey hides behind the clothes hamper
First meal
C’est une jeune chatte, alors elle est aussi très sportive, arrivant à grimper sur les demi-murs de mon loft. Inutile de fermer la porte de ma chambre la nuit, car madame réussit tout de même à entrer. 
Kiki the climber
Par contre, elle adopte tout de suite le petit lit-valise que j’avais bricolé pour feu Antoinette.
De plus en plus sociable, elle devient vite affectueuse et enjouée. Elle me suit partout dans la maison. Je découvre aussi avec amusement qu’elle aime jouer avec sa souris, qu’elle me rapporte pour que je la lance au loin pour elle. C’est le coup de foudre. J’ai un nouveau minou dans ma vie!
Disons que mes amis ne sont pas tombés en bas de leurs chaises lorsque je leur ai annoncé que j’avais invité Zoey à habiter avec moi pour toujours! J’ai aussi décidé de rebaptiser ma nouvelle amie Kiki, parce que peu importe quel nom je donne à mes chats, je fini toujours par les interpeller par ce nom. Kiki est aussi un family name, comme disent les anglais, car mes grand-parents avaient un chien qui portait autrefois le même nom. Et pour ceux qui se posent la question, oui je suis toujours un peu allergique. Mais je suis prête à prendre du Claritin toute ma vie pour vivre avec une petite boule de bonheur qui me fait autant de bien au coeur et au moral.
Vive la zoothérapie!