De Iron Chef à Daniel Pinard, j’ai toujours aimé regarder une émission de cuisine le vendredi soir. Ça me détend. Bonne nouvelle pour moi : Artv a choisis ce soir-là pour diffuser la nouvelle émission Les Touilleurs. Et c’est bon. Très bon. Mais là, je vais trop vite.

Jeudi dernier, j’ai rejoins un groupe de blogueurs chez Les Touilleurs, la sublime boutique de la rue Laurier qui se spécialise dans les ustensiles, casseroles et livres de recettes. Bref, mon paradis quand j’ai envie de me créer des besoins. François Longpré et Sylvain Côté, les sympathique propriétaires, nous avaient invités à nous joindre à eux lors d’un atelier culinaire proposé par Marie-Fleur St-Pierre, chef du Tapeo. Au menu : tartare de saumon, figue et concombre, et boulettes de viande sauce tomate. Assise avec ces blogueurs et amis, l’ambiance était conviviale alors que l’équipe technique s’installait. L’atelier allait être filmé pour être diffusé en streaming au Laïka, où se tenait le lancement officiel de l’émission. On jase, on parle bouffe et on écoute Marie-Fleur nous révéler les secrets de sa cuisine. Et enfin, on goûte! 
IMG_5174
IMG_5179
IMG_5181
Sur son croûton craquant, le tartare est une pure merveille, goûteux et doux, avec juste une pointe de piri piri pour chauffer les papilles. Regorgeant de fromage manchego et de chorizo, chapeautées de champignons shitake, les boulettes sont fines et légères. La boulette est à la mode depuis un an ou deux, et celle-ci est top modèle. On se dispute celles qui restent dans la poêle alors que le tournage se termine. Notez que Marie-Fleur verra son premier livre publié aux Éditions de l’homme en septembre. En attendant, réservez une table chez Tapeo, vous allez vous régaler.
Donc vendredi, j’allume la télé pour regarder le show. Les chroniques s’enchaînent (j’aime bien celle de Stéphane à propos des couteaux) et les invités sont intéressants. Autour de la table, devant le chef qui s’active aux fourneaux, la formule reprend celle des ateliers offerts en boutique, comme nous en avions fait l’expérience la veille. On ne sent pas que c’est une longue plogue pour le magasin. Plutôt, c’est la passion des gens pour la bonne table et le goût du vrai qui parfument l’émission. Je crois que la formule plaira aux foodies Québécois. Dans mon cas, l’émission est déjà ajoutée à la programmation de mon enregistreur numérique.
Merci encore à Nellie de chez Artv pour cette belle expérience!