La tendance izakaya de la dernière année a fait des petits à Montréal, pour mon plus grand bonheur! C’est quoi, une izakaya? C’est une brasserie à la japonaise, où on sert une variété de ramen et de petits plats à consommer avec une bonne bière Asahi, une bouteille de saké ou des cocktails inspirés par les saveurs du Japon. (Si vous commandez du vin rouge, je vous juge.) L’objectif est de passer du bon temps à partager toutes ces bonnes choses au gré des verres, tel un salaryman de Tokyo ou un party animal d’Osaka. Souvent dans un local au décor ludique teinté d’esprit manga, les izakayas nous entrainent au Japon le temps d’un repas. C’est vraiment bon et très amusant.

Voici donc les meilleures izakayas de Montréal, à mon humble avis. Dans le désordre, car elles ont toutes des forces et des qualités différentes. Cliquez sur le nom de chaque établissement pour connaître les heures d’ouverture. Kampaï!

Saka-ba

saka-ba-izakaya-montreal

Ouvert depuis peu, le Saka-ba se spécialise dans les soupes ramen façon Kyoto. C’est le nouvel établissement de Junichi Ikematsu (de l’excellent restaurant de sushi Juni) est c’est excellent.
Ambiance : accessoires pop manga et boiseries de style traditionnel.
Clientèle : expats japonais, fans de ramen, clientèle de quartier.
Platsincontournables : les gyozas, les soupes ramen et la bière garnie de slush crémeuse à la bière et au yuzu
Adresse : 1279, Mont-royal est
Téléphone : (514) 507-9885
Pas de réservation pour le moment

Biiru

biiru-cote-porc

Caché au coin d’une rue peu passante, identifié par une enseigne où brille simplement le drapeau du Japon, le Biiru compte déjà plusieurs adeptes. On vient d’ajouter les soupes ramen au menu, ce qui nous donne une raison d’y retourner!

Ambiance : éclairage tamisé et bonne musique (pas trop forte!) accompagnent une déco à la fois sophistiquée et pop. Même les toilettes sont à voir, avec leur interrupteur recyclant un joystick de jeu vidéo.
Clientèle : familles, jeunes amis fêtards, groupes d’amies tranquilles qui viennent manger avant d’aller à un spectacle à la Place des arts. L’ambiance devient plus dynamique au fil de la soirée.
Plats incontournables : les côtes de porc, délectables et tendres à souhait, l’okonomiyaki aux champignons, le poulet karaage.
Adresse : 1433, City Concillors (la rue en face du Future Shop sur Ste-Catherine)
Téléphone : (514) 903-1555
Réservation fortement recommandée

Imadake

8128789983_a3fd5aa3fb_c

Beaucoup de choix au menu de cet établissement situé à deux pas de la Place Alexis Nihon et du Cineplex Forum. L’équipe de service est à la fois survoltée et attentionnée. Sa grande table centrale qui peut recevoir les groupes est idéale pour célébrer un anniversaire avec quelques amis, au rythme des saké bombs.

Ambiance : c’est toujours la fête!
Clientèle : des amis qui viennent manger une bouchée avant le ciné, des groupes de bureau en mode off-site, des geeks qui étrennent leurs derniers T-shirts Threadless.
Plats incontournables : la morue au miso, les peaux de poulet frites et les crevettes à la mayo.
Adresse : 4006, Ste-Catherine ouest
Téléphone : (514) 931-8833
Réservation recommandée

Kazu

8682512624_de7f6f0c40_o

Depuis son ouverture, on fait la file avec patience devant la porte de chez Kazu. Ce micro restaurant localisé dans le «nouveau Chinatown» qui se retrouve entre les rues Guy et Atwater sur Ste-Catherine ouest fait l’unanimité. La fraicheur et les saveurs sont au rendez-vous et si vous avez la chance de trouver place au comptoir, le spectacle en vaut la peine (et pas seulement parce que le chef est craquant).

Ambiance : accueillante et conviviale. Les tables sont très proches les unes des autres. Le personnel a beaucoup d’humour et est très attentionné.
Clientèle : des étudiants, des couples patients qui se tiennent par la main dans la file, des amis de longue date, des petites familles qui ont eu la bonne idée de laisser la poussette chez eux (il n’y a vraiment pas de place).
Plats incontournables : le burger aux crevettes, les gyozas, le yakitori de poulet.
Adresse : 1862, rue Ste-Catherine ouest
Pas de réservation
Commande pour emporter disponible

Big in Japan

4568566112_032018ae9e_z

Établissement précurseur (une des premières izakayas à Montréal), il est le préféré des noctambules, qui viennent s’y ravitailler à la sortie des bars ou après leur service dans une des autres cuisines de la métropole, car le resto ferme très tard. Mais pas besoin d’y aller la nuit pour apprécier l’ambiance pop, les choppes de bières bien froides et les bons mets.

Ambiance : entre le bar et le restaurant de quartier.
Clientèle : publicitaires qui soulignent le départ d’un collègue, hipsters sympatiques, personnel de brigade des restaurants du coin.
Plats incontournables : le tofu soyeux frit, le porc tonkatsu, les spéciaux saisonniers.
Adresse : 3723, boulevard St-laurent
Téléphone : (514) 847-2222
Réservation préférable pour les groupes
Commande pour emporter disponible

 

Kyo

kyo-sake-izakaya

En plus du menu traditionnel, l’izakaya de l’hôtel Place d’Armes propose une vaste variété de sakés chauds, froids, nigoris et pétillants. Le local est très grand et a un petit côté cinématographique. Et bonne nouvelle pour les voyageurs : les plats sont aussi offerts au service aux chambres de l’hôtel!

Ambiance : sophistiqué avec une déco léchée.
Clientèle : touristes friqués, jeunes gens d’affaires qui planifient leur premier start-up, petits couples sur leur première date Réseau Contact.
Plats incontournables : les sashimis et la dégustation de quatre sakés pour 20$.
Adresse : 711, Côte de la Place d’Armes (Hôtel Place d’armes)
Téléphone : (514) 282-2711
Réservation préférable pour les groupes. 

 

Sumo Ramen
ramen-sumo-ramen

Sans prétention, cet établissement du quartier chinois propose beaucoup de ramen, de dumplings et de fritures sur son menu très complet. Les prix sont vraiment abordables et la cuisine est 100% réconfortante.

Ambiance : très Chinatown, avec un maneki neko près de la caisse, des murs aux couleurs du soleil levant et des affiches avec les spéciaux sur les murs.
Clientèle : des fans de cosplay qui rêvent de leur premier voyage en Asie, des jeunes du quartier, des demoiselles qui rigolent dans leur soupe.
Plats incontournables : les takoyakis à la pieuvre, les ramens avec dumplings de crevettes, la bento de riz aux anguilles.
Adresse : 1007, boulevard St-Laurent
Téléphone : (514) 940-3668
Pas besoin de réserver

 

Iwashi

iwashi-ramen-porc-sardine

Le soir, le Café Sardine se transforme en izakaya, pour le plus grand plaisir des habitants du Mile End. Le chef Hachiro Fujise propose une carte courte et goûteuse et quelques cocktails surprenants, comme le Bloody Caesar au shoshu.

Ambiance : discrète et tamisée.
Clientèle : quatuor d’amis qui réinventent le monde en mangeant, foodies en mode Instagram, meilleures amies qui se sont donc bien ennuyés depuis la dernière fois.
Plats incontournables : les soupes ramen et les plats de poisson.
Adresse : 9, rue Fairmount est
Téléphone : (514) 802-8899

En terminant, voici une autres destination où je suis passé sans avoir encore mangé, mais dont j’entends du bien.

Flyjin

IMG_2432
(Photo de presse)

L’izakaya lancée par le groupe qui gère aussi le Velvet. Opère seulement le soir et se transforme en club branché.

Ambiance : supper club modernisé.
Clientèle : DJ en congé, jeunes professionnels qui font trop d’heures supplémentaires, acteurs qui payent le chalet avec du voice over de publicité.
Adresse : 417, rue St-Pierre
Téléphone : (514) 564-8881
Réservation recommandée