Pour mon deuxième voyage à Chicago, j’ai choisi le Palomar. C’est une toute nouvelle propriété Kimpton située au carrefour des rues Grand et State.
Palomar Chicago
Comme d’habitude, j’y ai retrouvé les petites touches sympathique qui forment la signature Kimpton, comme le 5 à 7 vino gratuit à tous les soirs dans le lobby, Internet sans fil gratuit dans la chambre lorsqu’on est membre du programme de loyauté In Touch de la chaîne, un personnel courtois et accueillant, une station avec limonade et thé glacé pour se préparer un Arnold Palmer en après-midi, des draps de qualité, des produits l’Occitane dans la salle de bain et une chambre moderne et confortable. Si confortable.
City view king room
pink & grey
City view king room
Wine time!
outside terrasse at Hotel Palomar

L’hôtel est situé à deux pas de la station Grand de la ligne de métro rouge et tout près du Magnificent Mile et de la rivière. Il y a plein de choses à voir à proximité et le reste est facile d’accès par métro ou en autobus. En plus, les bons restaurants de Fulton Market comme The Publican et Moto ne sont qu’à 8 $ de taxi.

Profitant du fait que Kimpton offre de battre n’importe quel prix qu’on retrouve sur le Web, j’ai appelé le service de réservation et j’ai obtenu une chambre avec lit king avec vue sur la ville pour 160 $ par soir (j’avait trouvé un deal à 170$ sur Travelocity). Normalement, elle coûte environ 240$ par nuit. Avantage distinct du Palomar : un belle piscine avec terrasse au 17ième étage, avec une vue imprenable sur Marina City, l’hôtel Intercontinental, 330 North Wabash et une foule d’autres édifices mythiques de Chicago. J’y ai fait 25 longueurs chaque jour sans difficulté, la vue étant plutôt motivante. Il y a aussi un gym bien équipé, mais vous me connaissez, je préfère l’eau.

Pool and terrasse area
Terrasse at Hotel Palomar
View from the pool at hotel Palomar Chicago
Pool and terrasse area

Je n’ai pas essayé le restaurant Sable, mais le menu est tentant et la salle à manger était pleine à chaque soir de ma visite. J’ai aussi entendu que le brunch y était excellent. Les articles du minibar sont plus chers qu’au dépanneur du coin, mais pas hors de prix. Du côté du service aux chambres, j’ai commandé un copieux petit déjeuner pour ma dernière matinée à l’hôtel : gaufre au beurre de miel et pacanes, bananes, saucisses, pommes de terres sautées, jus d’orange. Miam! Un peu coûteux, mais comme je mange des tartines de beurre d’arachides sur le coin de la table de travail de ma chambre le reste de la semaine, je peux bien me permettre une petite douceur en fin de voyage.
Waffles with pecan butter, banana, sausages, potatoes

Je ne suis pas une de ces personnes qui ne se soucient pas de la qualité de leurs hôtels lorsqu’ils voyagent. La phrase « de toute façon, on va juste dormir là » n’a aucun sens pour moi. J’ai besoin de m’y sentir dorlotée, de m’y sentir bien. La chambre d’hôtel est un refuge dans un lieu souvent inconnu. Au Palomar, je me sentais aussi bien que chez moi.

IMG_6671

Pour voir toutes mes photos de l’hôtel, cliquez ici.

Pour lire la suite de mes aventures à Chicago, je vous invite à ajouter ce blogue satellite à vos signets. J’y ajouterai plusieurs billets au cours des prochaines semaines.