Un peu avant Noël, je me suis rendue au Palais de justice pour la première fois de ma vie. Je devais simplement témoigner pour une poursuite qui n,a rien à voir avec moi personnellement, mais c’était tout de même un peu stressant. Et vous savez ce qui n’aide pas le stress? Un environnement de weirdo.

Quand je pense à la justice, j’imagine des juges en toges noblement noires circulant dans des salles remplies de balustrades en bois et de grandes fenêtres. Une ambiance sobre, de bon goût, propice à la réflexion. À la justice. À Montréal, le Palais de Justice ressemble à un chapitre perdu de Clockwork Orange. À l’enfant bâtard d’un McDo et du département des plaintes chez La Baie. Au pire moment de ta vie.

C’EST. VRAIMENT. ÉTRANGE.

Au palais de justice

Au palais de justice

Au palais de justice
Au palais de justice
Au palais de justice
Au palais de justice

Je ne peux pas imaginer perdre une cause grave (genre, garde de tes enfants, accident de travail ou autre) et être entourée par cette ambiance. Dame Justice, tu mérites mieux!