Après une première incarnation sous les traits d’une usine de textiles, le majestueux édifice de briques rouges s’élevant sur la rue St-Ambroise à quelques pas de la voie ferrée se découvre une autre vocation : celle de produire poupées Bout d’choux et consoles Pong pour amuser les enfants.


Des années plus tard, les enfants sont grands et l’usine ferme ses portes après avoir connu un destin tragique qui lui avait étiré les traits à coups de rallonges bétonnées et revêtements de métal. Heureusement, un beau projet de revitalisation a sauvé les meubles.


Aujourd’hui, le Château Saint-Ambroise accueille dans de beaux lofts industriels tout plein de gens et d’entreprises dont le quotidien est composé d’idées et de créativité : agences de publicité, bureaux de casting, coiffeuses de plateau, photographes… Les jeux ont peut-être quitté les lieux, mais l’esprit ludique est toujours de la partie.

Album complet sur Flickr