C’est hier que j’ai exploré le nouveau restaurant qui occupe les anciens locaux de feu DNA : l’Atelier Argentine. La mission de cette nouvelle adresse du Vieux Montréal : offrir une cuisine inspirée de l’Argentine en lui ajoutant une touche moderne tout en gardant un soucis de proposer un menu abordable. Imaginé par le chef exécutif Natalia Machado, le menu propose en effet plusieurs plats typiques de la région, dont ses célèbres grillades. Le cellier rempli d’importations reflète aussi cet intérêt pour les saveurs du nouveau monde. Mais ne vous y méprenez pas – malgré sa forte présence sur le site Web du restaurant, Machado n’est pas en cuisine : le restaurant n’a pas vraiment de chef officiel à l’heure qu’il est.

Les locaux ont été revampés, mais on sent encore le fantôme du DNA derrière le nouveau maquillage. Je ne peux pas vraiment vous parler de la nourriture, car nous n’avons goûté que quelques fritures et un petit morceau d’onglet grillé. Mais les sauces chimichuri qui accompagnaient la viande étaient délicieuses.

Honnêtement, ce type d’endroit très supper club n’est pas trop mon genre, mais ça semble parfait pour les soupers de groupes ou sorties de bureau. C’est chic et de bon goût. Il reste à voir si la qualité sera aussi au rendez-vous dans l’assiette, ce qui devrait être le cas car les artisans du projets semblent dévoués à offrir du beau et du bon.

L’Atelier Argentine

355, rue Marguerite D’Youville

(514) 287-3362

L’Atelier Argentine sur Facebook