C’est la mode : depuis environ deux ans, je remarque que je reçois de plus en plus de propositions de compagnies pour essayer des «boissons intelligentes». Souvent annoncées comme detoxifiantes, nettoyantes, nutritives et bonnes pour  corps et âme, ces boissons sont souvent du pur marketing ou élaborées selon des théories naturopathes sans preuves scientifiques. Disons que ça ne séduit pas vraiment mon coeur de sceptique.

Mais je dis parfois oui à un banc d’essai, comme dans le cas des eaux vitaminées Karma Bien-Être. Et je vous en parle aujourd’hui.

Karma-wellness-water

Qu’est-ce que c’est?
Karma est un produit distribué par Lassonde. C’est d’abord une eau en bouteille à saveur de fruits, offert dans les saveurs suivantes :

  • Orange et mangue
  • Fruit de la passion et thé vert
  • Framboise, goyave et jacquier
  • Baie d’açai et pomme grenade
  • Ananas et coco

C’est aussi une dose de vitamines en poudre proposée dans une capsule cachée dans le bouchon, le KarmaCap, qu’on brisera avant de consommer pour mélanger les vitamines à l’eau. On dit que chaque bouteille contient 110% des vitamines essentielles au corps (A, B3, B5, B6, B12, C, D, E) et que les vitamines conservent davantage de leurs bénéfices car on les ajoute à la dernière minute, ce qui évite l’oxydation.

image-6 image-7

image-13

image-11

eau-karma-bien-etre

Coté promesse, chacune des  formules prétend cibler certains besoins physiques ou mentaux, avec des noms comme «Esprit» et «Équilibre». Avec seulement 20 calories par bouteille (c’est sucré au stevia), c’est aussi un produit intéressant pour ceux qui essayent de diminuer leur apport calorique quotidien.

C’est bon?
J’ai été surprise par le bon goût et le côté très rafraîchissant de ces produits. Les eaux vitaminées ont parfois un goût chimique pas terrible. Ça n’est pas le cas ici, surtout si on remue bien entre les gorgées pour éviter que la dose de vitamines ne se concentre au fond de la bouteille. Le geste de libérer la poudre vitaminée à l’aide de la capsule spéciale est aussi amusant et fera jaser vos collègues à l’heure du lunch. La portion est généreuse, avec un bon 532 ml d’eau .

Et ça marche?
Le côté potion magique du produit n’est pas vraiment réaliste (combien de bouteille faut-il boire pour ressentir que mon corps retrouve son équilibre?). Je ne suis pas nutritionniste, alors je n’ai aucune idée si la dose de vitamines est a) bien assimilée b) correctement dosée c) de qualité. Ce qui fonctionne, c’est vraiment le côté ludique du KarmaCap et le bon goût : toutes les eaux sont déliceuses. (J’ai un faible pour la saveur baie d’açai et pomme grenade.)

Je vois ce produit comme une bonne alternative aux jus de fruits, boissons gazeuses et autres boissons très sucrées, surtout si vous n’aimez pas boire de l’eau nature. (Je ne vous comprends pas, mais je sais que vous existez!) À l’ère des jus verts, smoothies et autres breuvages santé, cette eau a aussi un petit côté fit living qui plaira à plusieurs.

Que pensez-vous de ce genre de produit?

Suivez tellement Swell sur Instagram, Twitter et Facebook!