Vendredi dernier, après une semaine de 60 heures, j’étais un peu brûlée. J’avais besoin d’une journée de repos mental. Après avoir dormi un bon 10 heures solides, je me suis levée.

mental health day
Je me suis fait un bon brunch maison avec des tomates multicolores, des oeufs frais, du fromage Rang des îles et du bon pain de chez Guillaume.
mental health day
J’ai savouré mon café en regardant un épisode de The Walking Dead.
mental health day
Je me suis fait les ongles en regardant un autre épisode de ma série de zombies. 
mental health day
J’ai flatté cette poulette.
mental health day
J’ai mangé une pâtisserie de chez Rhubarbe en regardant un troisième épisode de The Walking Dead. Curieusement, ma pâtisserie avait des airs de cerveau.
mental health day
J’ai pris soin de ma peau en lisant le guide sur les dim sum dans le nouveau Lucky Peach.
mental health day
J’ai fait un peu de ménage et de lavage. Parce que prendre soin de sa maison et s’assurer d’avoir des vêtements propres, ça étire le repos mental au reste de la semaine. 
mental health day
J’ai mangé du chinois graisseux en regardant Tattoo Nightmares.
mental health day
Finalement, j’ai regardé UFC 154 en textant des niaiseries à Lindsay. Notre nouveau jeu préféré : trouver de nouvelles utilités aux icônes Emoji sur nos téléphones.
mental health day
Des fois, ça prend juste ça pour se sentir mieux.