At Couleurs

Lorsque je vais me balader sur St-Denis, je ne peux m’empêcher d’aller faire un tour chez Couleurs pour fouiner un peu. Les propriétaires, deux frères forts sympathiques, offrent dans leur boutique une collection savamment éditée de meubles, lampes, poterie et verrerie des années 40 à 70. C’est un véritable plaisir de déambuler dans la boutique : les articles sont bien présentés, c’est rempli sans être surchargé (message subtil aux commerçants de la rue Amherst) et j’y vois parfois des trucs que j’ai moi-même trouvé pour quelques dollars aux puces, ce qui valorise mon égo de miss brocante. J’achète rarement (lire : jamais), sauf ce samedi, car j’avais un grand besoin d’un petit meuble de rangement. Tout de suite en entrant, j’ai fait Banco.

At Couleurs

Quelle allure il a dans mon chez-moi! Et remarquez la finesse des tiroirs, d’un format qu’on croirait pensé pour y cacher les multiples télécommandes qui traînent dans le salon.

Daytime shot of new bureau

New furniture!

Mais ce n’est pas tout! J’ai aussi déniché cette étagère curio avec lampes intégrées (les abat-jours sont neufs). C’est la première fois que j’en voyais une en aussi bonne condition et pour moins de 300$. Là je m’amuse encore à y déposer divers objets pour voir ce qui en jette le plus, mais juste le geste d’avoir enlevé la vieille table en fer forgé qui était au même endroit auparavant me soulage les yeux.

Curio with built-in lights

Curio with built-in lights

PS: désolée pour les deux personnes qui avaient spotté l’objet en question avant moi, murmurant « on va revenir » avec enthousiasme avant de quitter les lieux (m’a-t-on révélé après que j’en ai fait l’achat). Dans l’univers du vintage, il faut agir vite, sinon on fini par se meubler chez Léon.