Voici ma première boîte Glymm, celle de février. Toute rose et pimpante! Glymm est un autre service d’échantillonnage par abonnement. À chaque mois, on reçoit de quatre à cinq petits produits à essayer. Le site de la marque propose aussi une boutique où acheter les pleins formats des échantillons.

Que se cachait-il derrière le ruban girly?

Quatre produits : un baume à lèvres teinté Burt’s Bees, des papiers poudrés Mai Couture, un masque à la boue GlamGlow et une ombre à paupières Sula.

Burt’s Bees est une marque que je connaissais déjà et que j’aime bien. Le baume est légèrement teinté de rose, pour un effet beauté au naturel. Le genre de produit que tu glisses dans la poche de ton pantalon et que tu utilises sans trop y penser.

Par contre, je découvre la marque Sula. Fan de couleurs vives, j’étais bien contente de recevoir ce bleu un peu teal (d’autres ont reçu du blanc, du beige ou du rose). Je l’ai porté aujourd’hui et le produit est super pigmenté, ça donne vraiment un bel effet. Et il a tenu la route toute la journée.

Je découvre aussi GlamGlow. Je n’ai pas encore essayé ce produit, mais le format me permettra sans doute de me faire deux soins. J’adore les masques, alors : fun.

Par contre, le produit Mai Couture est un peu décevant. Ce sont des feuilles qu’on tamponne sur son visage pour diminuer la brillance de la peau et ajouter une touche de couleur. Il n’y a pas assez de feuilles dans le paquet pour se faire une bonne idée et la couleur de la poudre n’est pas trop dans ma palette, disons.

La Glymm coûte 10$ par mois, ce qui est peu cher payé si l’on considère que le baume et l’ombre valent 16$ à eux seuls.

Vous souhaitez vous abonner? Voici mon lien personnalisé pour le faire.