Maintenant que mon kiosque à fleurs favori du Square Victoria a fermé ses portes pour l’hiver, je suis à la recherche d’un nouvel endroit où m’approvisionner. Il y a bien Le tulipier, tout près du bureau, mais c’est un endroit coûteux où les fleurs très, très exotiques sont fort jolies et annoncent ma ruine prochaine. Je cherche donc encore. Hier, comme j’étais au Marché Maisonneuve, je m’arrête chez son fleuriste. On y trouve bien quelques fleurs coupées qui attendent dans des barils verts qu’on les emporte vers un lieu plus joyeux, mais la récolte est maigre.

L’endroit prépare aussi des bouquets assortis sous cellophane pour seulement 15 $. Je ne suis pas folle de ces assemblages qui font un peu « bouquet de visite à l’hôpital » avec leurs couleurs bigarées et feuillages dépareillés, mais cette fois, j’ai eu une idée : acheter le bouquet et en séparer ses locataires.

IMG_8346

IMG_8344

IMG_8341

Pas mal, non?