Si vous avez le Elle Québec du mois sous la main, rendez-vous en page 53 pour un article auquel j’ai contribué une entrevue. L’auteur, Manon Chevalier, souhaitait écrire à propos des femmes qui font des projets de vie sans attendre le prince charmant sur son cheval blanc (comme le résume si bien mon voisin Alain). L’entrevue que j’ai donné portait sur l’achat de mon condo, que j’ai fait toute seule comme une grande fille. Vous allez me dire « y’a rien là », mais au nombre de filles célibataires à qui j’ai parlé depuis mon achat et qui m’ont dit des trucs du genre « Ouin, mais qu’est-ce que tu vas faire si tu rencontre quelqu’un, vendre? », je me rend compte que ça n’est pas toutes les nanas qui aiment faire des projets solo quand vient le temps de parler immobilier.

Le bout trippant de cette aventure, c’est que l’excellent photographe Pierre Manning m’a tiré le portrait pour l’occasion. On se sent vraiment poupoune quand on se fait maquiller par une pro et que le toupet nous revole autour du visage à coup de ventilateur.

Je ne veux pas scooper l’article en publiant son contenu ici, alors si vous voulez lire ça, rendez-vous en kiosque et encouragez l’industrie du magazine en achetant votre copie!