Ce matin, alors que je nettoyais le terrain avec quelques voisins (on fait une corvée à chaque année), je sens quelque chose me chatouiller le dos. Je tends une main pour voir si un morceau de papier ou autre truc avait été emporté par le vent et s’était collé à moi quand ZING! OUCH! KESSESSA!

Je m’étais fait piquer par un bourdon. J’ai maintenant l’index de la taille d’une mergez et j’ai l’impression de m’être coincé le doigt dans une porte. Mais au moins, je ne suis pas allergique, alors tout va bien. Le pauvre bourdon, lui, a terminé ses jours sous un pissenlit.

Ce qui m’amène à partager avec vous ces petits pots à miel pimpants. Je sais, ce sont les abeilles qui produisent le miel, pas les bourdons. Mais il fallait bien que je justifie la publication de cette anecdote d’une manière ou d’une autre. Et du miel sur une blessure, il paraît que ça fait du bien.

Pot à miel fifties

Photo par ggmossgirl

Pot à miel des années 1970

Photo par Acesfinds

Ensemble « miel et confitures » Arabia de Finlande, 1967

Photo par Vintage Love

Oursons de tradition

Photo par _arexis