Voici venue la 2e semaine de la cure Apartment Therapy. Cette semaine, je dois accomplir les tâches suivantes :

Part of my granny's dinnerware

Réparer ou installer une chose moi-même dans mon appartement.
Une voisine m’a donné l’idée de changer le bouchon de caoutchouc cheap à chaînette installé dans le bain par les promoteurs qui ont construit mon building par un bouton poussoir. (Mais à quoi est-ce qu’ils pensaient?) Il paraît que c’est facile et la différence sera géniale! Le but de l’exercice est non seulement d’améliorer l’état de la pièce choisie mais aussi d’insuffler un peu de notre énergie dans le squellette de notre lieu de vie.

Nettoyer ma cuisine de fond en comble et jetter les aliments périmés ou vieux.
Quand je suis arrivée dans mon loft, la cuisine fut l’une des pièces que j’ai remplie le plus vite. J’ai beaucoup de trop de vaisselles que je n’utilise pas et sincèrement, j’ai aussi beaucoup trop de réserves alimentaires. J’aime cuisiner, soit, mais quand le garde-manger commence à ressembler à la dépense d’un abri anti-nucléaire, il est temps de faire le ménage. J’ai bien hâte d’accomplir cette tache.

Acheter un filtre à eau et l’utiliser.
J’ai déjè un Brita que j’utilise au quotidien alors CHECK! pour cette tâche.

Passer les mains sur tous les murs de ma maison
Cette tâche semble au premier abord un peu ésotérique, mais elle vise à nous rapprocher de notre lieu de vie et aide aussi à voir si de petits défauts se cachent quelque part. Alors voisins, si vous me voyez par la fenêtre en train de caresser mon mur de briques, n’appelez pas les hommes en chemises blanches : je ne suis pas tombée sur la tête.

Créer une zone Outbox.
Un Outbox, c’est une zone ou l’on dépose les objets rejetés ou questionnables suite au ménage d’une pièce. Avez-vous déjà été freiné dans votre ménage par la découvrete d’une vieille boîte de bulletins scolaires ou d’une collection de casquettes? Nul besoin de prendre de décision en plein ménage : mettez l’objet dans la zone Outbox et vous évaluerez le tout plus tard.

Nettoyer une zone de la maison et utiliser l’outbox.
Cette semaine, ma pièce est la cuisine. Dans mon cas, l’Outbox va probablement se remplir de verres à jus et tôles à muffins. Les questions à se poser avant d’y mettre quelque chose sont : « Est-ce que j’aime cet objet? Est-ce que je l’utilise? Est-ce que mon appartement en a besoin? » Si l’on répond « non » à l’une de ces questions, le temps est venu de placer l’article dans l’Outbox.

Acheter des fleurs fraîches.
Les fleurs de la semaine dernière sont encore toutes belles, mais je me promets de jeter un coup d’oeil à ce que mon marchand favori a à m’offrir.

Déterminer mon style.
Le livre donne un grille qui permet d’évaluer quel style nous représente le mieux parmi toutes les influences et genres de déco qui nous plaisent. Dans mon cas, il s’agit d’un mélange entre Mid-century modern et Mod, car j’adore les meubles danois en bois, les courbes 60-70, les lignes épurées et les objets groovy un peu éclatés.

Trouver une nouvelle recette et cuisiner un repas à la maison.
Dimanche dernier, j’ai fait une sauce à spaghetti et des biscuits. Hier, j’ai cuisiné des tomates grillées au fromage de chèvre et une salade de pommes de terre. J’ai même fait du Jell-O dans de jolie coupes à sundea rétro!

Bon faut que je vous laisse, je dois aller faire des calins à ma porte d’entrée.