Enfile ta robe rouge, cire ta moustache, sors le chocolat, c’est le temps de la Saint-Valentin! N’ayant pas de cavalier, ça n’est pas vraiment une fête que je célèbre. Mais ma fête tombe cinq jours plus tard, alors ça n’est pas bien grave – je me sens tout de même en mode festif. Contrairement à tout ceux et celles qui utilisent le prétexte qu’ils n’ont pas besoin d’un événement commercialisé à l’os pour dire à l’élu(e) de leur coeur qu’ils sont in love, j’aime ça, moi, la Saint-Valentin. Je trouve ça beau, pis fin, pis sweet.

Là, tu es en train de te dire, « Vite, ça me prend une résé dans un bon restaurant ». Bonne idée. Personnellement, je trouve meilleure l’idée d’aller s’acheter une bonne bouteille de champagne, des trucs fins faciles à préparer (huîtres, charcuteries, fromages, fruits), et de festoyer à la maison – c’est moins cliché et on peut se faire des câlins coquins AVANT de passer à table, ce qui est plus agréable qu’après un sept services de cuisine moléculaire.

Donc oui, ta réservation. Où aller? La dernière fois qu’un ami m’a demandé de lui suggérer un restaurant romantique, je l’ai envoyé chez Kitchenette et il a passé une superbe soirée avec sa douce. Avec ses petits plats à partager, Le Filet ne donne pas sa place non plus, et si tu appelles maintenant, tu as des chance d’attraper une table à temps. Si tu as un budget plus restreint et que tu essayes d’éviter la crise cardiaque (t’auras bien besoin de ton p’tit coeur le 14 février), je te suggère Chez Victoire, qui propose plusieurs formules dégustation. Et parce que faire de belles découvertes à deux, ça attise les feux de la passion, il y aussi le Nonya, restaurant indonésien qui dépayse les sens.

Mais surtout, réserve cette semaine! Ça serait triste de te retrouver en amoureux devant le choix du chef au St-Hubert.

Kitchenette
1353, boul. René-Lévesque
(514) 527-1015

Le Filet
219, avenue du Mont-Royal ouest
(514) 360-6060

Chez Victoire
1453, avenue Mont-Royal est
(514) 521-6789

Nonya
151, rue Bernard ouest
(514) 875-9998