Un des principaux changements que j’ai apporté à mon alimentations depuis les six dernières semaines est le choix de mes petits-déjeuners. Je n’ai jamais été une de ces curieuses personnes qui ne déjeunent jamais, où qui se contentent d’un verre de jus.

Non. Moi, le matin, j’ai faim. Mon corps réclame du fuel.

L’affaire, c’est que je choisissais des aliments qui ne me comblaient pas longtemps, ce qui faisait que j’étais toujours affamée quand l’heure du lunch sonnait. Effet domino oblige, je faisais alors des choix encore moins judicieux une fois midi venu.

Qu’est-ce que je mangeais avant? Des rôtis de pain blanc avec du beurre d’arachides rempli de gras trans. Des gaufres industrielles beurrées, tartinées avec ce même beurre d’arachides, et arrosées de sirop d’érable. Beaucoup trop de jus de fruit. Pas assez de protéines.

 

Alors j’ai suivi les conseils de mon ange nutritionniste. Maintenant, je mange mieux et plus complet. Le traditionnel combo granola, yogourt grec et fruits me comble le plus. Pour les matin frisquets, je choisis un bol de gruau que je complète avec un fruit et un petit morceau de fromage. Et si j’ai le goût d’un jus, je bois du jus de légumes, moins calorique et sucré (mais plus riche en sodium, par contre).


Prochaine étape : faire mon propre mélange de granola. En attendant, j’aime beaucoup celui de Ace Bakery (qui m’en avait envoyé il y a un mois, j’en ai racheté depuis) et le granola gourmet de La fourmi bionique, un produit du Québec.

Si vous avez des suggestions de petit-déjeuners santé et rassasiant, je vous écoute!