A family treasure
A family treasure

La fin de semaine dernière, ma mère est arrivée chez moi les bras chargés de précieux cadeaux : le livre de recettes de feu sa belle-mère et une boîte en carton remplie de décorations de Noël qui appartenaient à ma grand-maman Thérèse, qui n’a pas de place pour son gros sapin dans la chambre de sa maison de retraite. Les oncles et les tantes se sont séparé les maisons en céramique, boules chromés, patinoires en miroir et autres bidules festifs, ce qui a du prendre toute la journée.

Le « sapin » de ma grand-mère était plutôt un village aux mille merveilles, qui dévalaient du salon au boudoir, en survolant l’orgue, le piano, le panier du chat et le téléviseur à fini boiserie de chêne.

Mon morceau préféré est cet arbre, acheté par ma propre mère dans les années 50 comme cadeau à Thérèse. Normalement, je suis contre les décorations de Noël avant décembre, mais là je crois que ça sera les Fêtes à l’année dans ma salle à manger !