Pendant mes vacances le mois dernier, j’ai eu l’envie soudaine d’apprendre à faire des confitures. Et je suis comme tombé dans la marmite.

Tout a commencé avec l’achat de mon kit Bernardin et de quelques pots. Kiki m’a un peu aidé à déballer le contenu de la boîte : une grosse casserole, des pots, des pinces, un entonnoire, un bâtonnet pour retirer les bulles, une baguette magnétique pour les couvercles et un DVD qui propose une recette de confitures de fraises en vidéo de même qu’une démonstration très utile à propos du processus de stérilisation des pots.

Puis, je suis passée au marché Maisonneuve pour faire mes réserves de fruits.

Je commence par bien laver mes pots, m’assurant qu’ils sont lisses et sans saletés ni petites éclisses dans le verre, car cela pourrait causer des bactéries.

Pendant que je prépare les confitures, les pots vont dans un bain d’eau bouillante pendant 10 minutes.

Je vous parlerai recette plus tard, mais je peux partager avec vous une chose : faire des confitures, c’est aussi découvrir la quantité phénoménale de sucre qu’elles contiennent.

Et pas besoin de se limiter aux fruits! J’ai fait un excellent confit de carottes aux épices douces, qui sera délicieux dans les sandwiches au porc effiloché ou avec le poulet rôti.

Quand la confiture est prête, on la verse avec soin dans les pots qui sortent du bain d’eau bouillante à l’aide de l’entonnoire à bec large. On s’assure qu’il n’y a pas d’air dans les pots et que les rebords sont propres, on dépose un couvercle chaud (ils attendent dans une petite casserole remplie d’eau juste chaude, pas bouillante) à l’aide de la baguette magnétique sur l’ouverture des pots, on ajoute le cercle du couvercle sans serrer et on remet les pots dans le bain d’eau bouillante pendant 10 minutes.

Dix minutes plus tard, on retire les pots et on les laisse reposer sur un linge. Le couvercle fera « pop » vers l’intérieur en scellant les confitures hermétiquement dans le contenant. Elles se conserveront pendant un an.

C’est comme de l’alchimie culinaire. Et même si vous ne mangez pas tant de confitures que ça, ça fait des petits cadeaux très appréciés par les amis et les collègues de bureau.

Pour découvrir mes recettes préférées, vous pouvez consulter ce tableau Pineterest qui comporte aussi des recettes de marinades.