Pendant des années, je faisais un gros party le soir des Oscars. C’était la totale : un pool pour miser sur les gagnants, mes amies dans leurs plus belles robes et une myriade de canapés fins. L’année dernière, alors que ma fête tombait presque en même temps que la soirée des Academy Awards, j’ai annulé l’événement (deux gros party, c’était au-dessus de mes forces). Et pour la première fois depuis 1995, j’ai regardé seule la remise des prix avec une bouteille de champagne et quelques bonnes choses à manger. Cette année, j’ai eu envie de faire la même chose. Cette fois, j’avais envie de bouffe un peu trash, ce qui a fait que j’ai découvert un merveilleux accord : le poulet frit et le champagne.

Comme Icehouse ne livre pas (boooo), j’ai jeté mon dévolu sur un restaurant du coin pour le poulet. Dans mon verre pour accompagner la volaille croustillante, un très bon Duval-Leroy brut. Ses bulles pimpantes et ses arômes de pomme et de poire japonaise étaient vraiment kickass avec le côté gras et salé du poulet.

Je nomine donc le champagne et le poulet frit dans la catégorie Best duo in a cinematic soirée.

Champagne Duval-Leroy Cuvée Design Paris brut
Code SAQ : 03259456 000714
61,75 $