Ce mardi, alors qu’il faisait 30 degrés dehors, Banana Republic, Old Navy et Gap présentaient leurs collections Holiday 2012 dans une grande salle ensoleillée du centre Phi. Tellement Swell y était! D’une gamme à l’autre, les tendances proposées nous invitaient à nous couvrir de maille, de fourrure, de petits imprimés doudoux et d’autres belles idées en mode confo-chic.

Chez Gap, j’aime beaucoup le néon hivernal et les rouges de Noël, qui éclateront sous la blancheur de l’hiver.

Ce gros cache-cou dont les motifs nous rappellent la Scandinavie est parfait pour garder son nez au chaud ou masquer son identité. Parce que des fois, on veut juste passer inaperçu. Ou voler une banque avec style. (Note de mon avocat: NE FAITES PAS DE VOL DE BANQUE, MÊME AVEC STYLE. Merci.)

 

Chez Old Navy, impossible de résister à ce sac à imprimés de hiboux. Hou!

Les petits pois et le vert menthe restent aussi dans notre garde-robe. Bonne nouvelle pour celles qui en ont accumulé cet été!

La maille « gros volume » a aussi sa place chez Old Navy, avec des pièces qui nous suivront en ville comme au chalet.

Je suis bonne consommatrice des accessoires Banana Republic et pour l’hiver 2012, la marque a de bonnes idées avec des articles aussi utiles que beaux, comme des étuis à iPad en cuir coloré et un étui à iPhone avec pochette à cartes d’affaires intégrée. C’est génial pour les 5 à 7 et les événements, quand le sac à main se fait petit et que les mains sont occupées!

Côté vêtement, Banana Republic fait dans le luxe abordable, avec des coordonnés qui marient tricot et fourrure synthétique. Je regarde cette pièce et j’ai soudainement envie de lancer un groupe Facebook nommé « Si toi aussi tu aimes flatter des cols de fourrure. »

Comme à son habitude, Banana Republic propose une collection inspirée par la culture populaire. (On se souviendra de la superbe collection Mad Men.) Cette fois, c’est le film Anna Karenina qui prend vie et nous donne envie de devenir une héroïne tolstoïenne le temps d’une soirée.

Cette jupe à plis est tout simplement merveilleuse… J’adore son côté chic doublé d’une certaine sévérité. Dommage que Banana Republic ne fasse pas de grande taille…

Pour Anne-Marie de In No Woman’s Land, ce casting mode était évident. Après tout, c’est aussi son nom sur Twitter!

En attendant l’hiver, on regarde la bande-annonce du film.