Certaines personnes sont accro au café. D’autres ont besoin leur morceau de chocolat à chaque fin d’après midi. Mon problème à moi? Le Coke Diète.  Du moins, avant ces derniers mois. Je trouvais ça bon. Ça me donnait ma dose de caféine matinale. Et j’adorais le son de la goupille qui fait POUISHHHH quand on ouvre une canette. J’en buvais tout le temps, souvent trop.

Avec mon petit-déjeuner.

Diet Coke from the machine ($1.25) and chocolate roll from Cartet ($2.25)

Le matin, alors qu’arrivait le coup de barre de 10 heures.
Afternoon Diet Coke - $1.25

Avec mon lunch
Diet Coke, salmon salad from Cartet - $11.25

Et aussi parfois en après-midi, entre deux brainstorms
Diet Coke $1.25

Et le soir, en regardant un film
Popcorn and Diet Coke at home

Ça n’avait plus de bon sens. Juste sur Flickr, suite à mon projet Dinners and Dimes, j’ai des pages et des pages d’images des canettes avalées dans la dernière année. Du côté financier, cela représentait un minimum de 50$ par mois dépensé en boisson gazeuse. Et comme on le sait, l’aspartame que contient le Coke Diète n’est probablement pas super bon pour la santé du corps et des dents, alors j’avais de bonnes raisons de mettre un frein à cette folie à bulles.

C’est à la fin de ce projet au mois d’août que j’ai décidé de prendre le dessus sur cette orgie d’aspartame. J’ai commencé par remplacer mon Coke Diète du matin par une tasse de thé, et à boire plus (beaucoup plus) d’eau. Je ne me suis pas empêchée d’en boire, mais j’ai sérieusement réduit ma consommation. De deux ou trois canettes par jour, je suis passée à deux par semaine. Ça ne fut pas facile au début. J’ai eu des maux de têtes et de sérieux cravings. Mes collègues m’ont beaucoup encouragée, me raillant un peu lorsque je craquais, mais toujours là pour m’offrir leur soutien. En septembre, j’ai arrêté d’en acheter à l’épicerie et j’ai commencé à accompagner mes repas et mon pop-corn de club soda ou d’eau citronnée. Et la semaine passée, alors que je buvais ma première canette depuis deux semaines, j’ai réalisé une chose : je ne trouvais plus ça bon. Le Coke Diète avait perdu son charme pour mes papilles.

Liberté!

Sauf que maintenant, je ne peux plus commencer ma journée sans boire une bonne tasse de thé Earl Grey. Mais bon, je suis pas mal certaine que mon corps est très content de mon choix!