Il y a quelques mois, pendant une conférence remplie de présentations à propos du monde des blogues et des médias sociaux, une des choses qui a attiré mon attention fut exprimée pendant la présentation sur le branding personnel proposée par mes amies Carolane et Josiane Stratis de Ton Petit Look et TPL Moms. Parmi tous les conseils, il y avait cette perle que je paraphrase ici : «rappellez-vous que vous n’êtes pas spéciale».

Et c’est tellement vrai, sur le plan professionnel.

Aujourd’hui, j’aimerais aborder un sujet qui a une affinité avec ce propos : celui de l’humilité. J’aimerais qu’on prenne tous une inspiration profonde et qu’on la relâche lentement en se disant : relaxe, c’est juste un blogue.

via GIPHY

On me demande souvent des conseils pour obtenir des contrats ou des collaborations avec des marques. Et, étonnamment, ces questions me sont presque toujours posées par de gens qui n’ont même pas encore de blogue. Si l’ambition est une belle qualité, il faut savoir garder un certain recul sur son travail et comprendre que dans la première année d’un blogue, la priorité est de travailler son contenu et d’attirer son lectorat. C’est LA chose la plus importante. Si vous entrez dans le monde de la création de contenu avec seulement l’argent en tête, vous allez rapidement frapper un mur. J’ai d’ailleurs publié un billet rempli de conseils pour les blogueurs et les blogueuses qui débutent.

Dans les cercles de blogueurs, je vois parfois des gens qui sont vexés de ne pas être invités à certains événements, ou de ne pas avoir reçu tel produit ou tel échantillon. Parfois, ces gens ne publient pratiquement pas (une ou deux fois par mois n’est vraiment pas assez pour passer de blogue-journal perso à blogue-magazine), n’entretiennent pas leurs communautés sur Facebook ou sur Instagram, et ne tweetent presque plus. C’est comme si ces gens avaient oublié qu’un blogue est un media, et que si le média qu’ils publient est inactif (ou juste mauvais, ça arrive…), il n’y a aucune raison pour les gens qui travaillent en relations publiques de leur envoyer des invitations ou des produits.

Les ami(e)s, je vais vous donner quelques conseils…

  • Pour avoir un blogue qui est considéré comme «media», il faut publier des articles. Souvent. Et il faut qu’ils soient bons.
  • Les blogueurs ne sont pas des vedettes. Même si les invitations à des événements de marques indiquent que c’est une soirée V.I.P., cette désignation est ici utilisée dans le sens le plus commercial du terme. Le tapis rouge, c’est pour faire chic.

via GIPHY

  • Profitez de chaque occasion que la vie de blogueuse vous apporte, mais ne laissez pas ces moments de privilège vous transformer en blogzilla.
  • Ne jalousez pas les autres : travaillez plus fort pour produire de bons contenus.
  • Soyez généreuses et reconnaissantes envers vos consoeurs et confrères, de même qu’avec vos collaborateurs.
  • Entretenez de bonnes relations avec les gens qui travaillent en relations publiques. Ce sont des gens qui se défoncent pour vous proposer de belles expériences.
  • PLEASE, ne les harcelez pas si vous n’avez pas été invité à un truc. C’est bien correct de leur envoyer votre kit média (parce que oui, ça vous prend un kit média) et de les inviter à considérer de vous ajouter sur leurs listes, mais ne poussez pas l’audace trop loin.

Vous êtes blogueuse? Vous avez des trucs à partager? Commentez ce billet pour nous en faire profiter!

relax-blogue-eve-martel

Vous aimerez peut-être aussi

  • Amen!

    Amen!

    Amen!

    Ah pis, je dirais aussi ne pas dire non à un événement juste parce que c’est gratuit! Est-ce que ça t’intéresse vraiment? Est-ce que ça intéresse ton public?

  • Roseline

    Merci merci pour cet article! J’ajouterais, dans l’esprit de ce que Laurence dit, de ne pas oublier sa «mission», son public cible. Acceptez de parler de parler de quelque chose qui ne vous rejoint pas ou qui n’a pas vraiment de lien avec le contenu de votre blogue uniquement pour faire de l’argent…ce n’est pas bloguer pour les bonnes raisons!

  • Cet article est parfait. Merci d’exister!

    • Eve Martel

      Right back at you!

  • Tellement en accord avec cet article! J’ai rien à ajouter (pour l’instant hihi)!

  • Josiane Stratis

    Si tu as pas inventé la roue, reconnaît le pis arrêté de faire comme si ton produit était révolutionnaire

  • David Jack Olivier

    Tu as tellement raison: le respect est tellement important. C est très bien de se faire connaitre et de montrer sa motivation pour parler du produit, mais de la à harceler le publiciste, il y a une difference. Je me souviens, quand je travaillais au Cirque, d’un blogger qui s’était plaint de ne pas avoir été invité à la première: elle avait été annulée pour des raisons techniques. Mais sa lettre de plainte l’as mis directement dans ma « black list ». #SorryMate

    • Eve Martel

      hahaha!