Regardez cette enfant. C’est une petite fille heureuse, innocente et joyeuse.

eve-martel-blogue-sante

J’ai un peu maltraité cette enfant pendant des années. Je l’ai privée de sommeil. Je l’ai laissée manger n’importe quoi, sans soucis des conséquences. Je l’ai étendue sur un sofa pas mal plus souvent que sur un tapis d’exercice. Quand elle était malade ou blessée, je ne la soignais pas toujours très vite. Je faisais la sourde oreille à ses vrais besoins.

Pauvre petite. J’crois qu’elle n’en revient pas encore.

eve-martel-enfant

Bien sûr, c’est sa version grande fille qui a encaissé tout ça. Mais on parle de la même personne, non?

Alors un jour, alors que je feuilletais le super album de photos monté pas ma gentille belle-maman pour un de mes anniversaires, je l’ai regardé et je me suis dit «Mais qu’est-ce que tu fais subir à cette gamine?» Sure, j’ai aussi fait de belles choses pour elle – voyager, étudier, créer, aimer. Et chaque chose négative qui lui est arrivée n’était toujours pas de ma faute. Mais j’ai trop négligé l’essentiel. Maintenant, je prends soin d’elle.

Je l’écoute. Je lui fais faire du sport. Je sors avec elle prendre l’air. Je la nourris plus consciemment. Je l’invite à aller dormir plus tôt. Oh, elle chigne un peu, mais elle va mieux. Beaucoup mieux.

On a pas toujours le contrôle sur ce qui arrive à notre corps. La maladie, la génétique et le hasard changent souvent la donne malgré nos bonnes intentions. Mais pour plusieurs aspects, on a le pouvoir de changer les choses. Si vous cherchez partout la motivation pour reprendre votre santé en main, je vous invite à aller feuilleter vos albums pour y retrouver le vous d’hier et à faire un pacte avec lui ou elle : celui de tout faire pour que le vous de demain soit fier de vous deux.

Comment traitez-vous l’enfant en vous?

 

Pour d’autres idées et découvertes, suivez Tellement Swell sur Facebook.

Et suivez-moi sur Instagram et Twitter pour deux autres doses de swell.

 

 

Vous aimerez peut-être aussi