Pour le lancement de son nouveau gin Bombay Sapphire East (je vous en parlais il n’y a pas longtemps dans ce billet), Bombay Sapphire avait organisé une petite soirée de dégustation qui allait nous donner la chance de voir notre ville sous un autre angle. Vers 17h, une limousine vient me chercher au bureau et m’apporte au Pavillon de la Toundra, via la piste Gilles Villeneuve. Ça commence bien!

Les chauffeurs qui chillent après leur course.

bombay-sapphire-east-limousine

Dans le pavillon, Manny Vides, un des meilleurs mixologues en ville, nous attendait pour nous préparer des cocktails frais, fruités et épicés inspirés par les produits Bombay. On propose ici de promouvoir la consommation de gin à l’apéro. Je suis très ouverte à l’idée, car je trouve que le gin ouvre l’appétit avec son côté herbacé.

bombay-sapphire-east-manny bombay-sapphire-east-manny

J’ai d’abord goûté au Ginger collins à l’ananas préparé avec le gin (1/2 oz), 2/3 oz de Saint-Germain, 1 oz de jus de citron et 2 oz de soda. Le tout garni de morceaux d’ananas et d’une tranche de gingembre confit, C’est un cocktail désaltérant et parfumé, parfait pour l’apéro avec des petites bouchées salées, brochettes de fruits et fromage, ou petits burgers de steak de thon.

photo 1-5

J’ai ensuite goûté le Gin tonic east, concocté avec 1 1/2 oz de gin sur glace qu’on arrose d’un tonique de qualité (ici, on utilisait le tonic Fever Tree, ) et qu’on saupoudre de poivre rose concassé avant d’y glisser une tige de citronnelle fraîche et un quartier de lime. Le côté aromatique de ce gin ressort vraiment dans ce cocktail. J’ai bien envie d’utiliser le gin pur pour préparer un gravlax de saumon!

photo 2-5

Après ces libations, c’était le temps du clou de la soirée : un tour d’hélicoptère au dessus de la ville. Disons que Bombay Sapphire avait pris les grands moyens pour s’assurer que nous allions accepter l’invitation, des envolées similaires se déroulant aussi dans d’autres grandes villes en simultané. L’engin était magnifique, avec un luxueux intérieur en cuir. Nous étions six à bord avec le pilote. Le bruit de l’hélice et du moteur est heureusement coupé par le casque qui coupe le bruit tout en permettant de parler aux autres passagers. On a un peu l’impression de jouer dans un film, c’est surréel.

helicoptere-montreal helicoptere-montreal-eve-martel

helicoptere-montreal

On s’envole de l’île comme un oiseau! Je n’ai pas ressenti de vertige et le vol était tout en douceur. Montréal de haut, c’est tout simplement magnifique.

Le casino.

helicoptere-montreal-casino

Le silo No 5. helicoptere-montreal

Vers le centre-ville.

helicoptere-montreal

Le Mont-Royal. 

helicoptere-montreal

Chez moi!

biscuiterie-viau-montreal-helicoptere

Le parc olympique. C’est fascinant de voir l’esplanade de haut! helicoptere-montreal-stade-olympique

Le centre-ville et un bout du Plateau. 

helicoptere-montreal

Le centre-ville. 

helicoptere-montreal

Le centre-ville dans le coin du Musée des beaux-arts. 

helicoptere-montreal

Et une passagère heureuse!

helicoptere-montreal

Après cette balade, on se pose près de la Biosphère. Quelle expérience! helicoptere-montreal-biosphere

 

Chose que je retiens de ce tour en hélicoptère : avec un parcours de trois minutes entre chez moi et mon travail, avoir un hélicoptère simplifierait pas mal mes déplacements matinaux! Bon, y’a le petit problème du prix…

Rendez-vous sur le site officiel de la marque pour obtenir d’autres recettes des cocktails Bombay Sapphire.

Pour d’autres idées et découvertes, suivez Tellement Swell sur Facebook.

Et suivez-moi sur Instagram et Twitter pour deux autres doses de swell.

 

Vous aimerez peut-être aussi