Jeudi dernier, j’ai reçu une invitation surprise à aller couvrir Dernier coup de ciseaux, une pièce de théâtre complètement ludique présentée dans le cadre de la programmation du 375e de Montréal. (Bonne fête Montréal!)

Mais attention, il ne s’agit pas d’une pièce comme les autres, car les spectateurs doivent eux aussi mener l’enquête!

Cette pièce de Paul Pörter jouée depuis 4 ans au Théâtre des Mathurins a fait le tour du monde; plus de 9 millions de spectateurs y ont assisté. Disons que j’étais intriguée quand je me suis rendue au théâtre du Gesù pour la découvrir à mon tour.

Dernier Coup De Ciseaux_credit-Charles Mercier_-50

UNE PIÈCE DONT VOUS ÊTES LE HÉROS

C’est dans le salon des Mathurin que se déroule ce polar teinté d’humour. Entre brushing et coupe de cheveux (et la voisine d’en haut qui n’arrête pas de jouer du piano), un meurtre sera commis. Mais par qui? Et pourquoi?

Pour le savoir, le capitaine de la police retracera les pas des suspects. Il demandera l’aide de la foule pour rassembler les indices, comme une grande enquête collective qui dérape parfois. À notre plus grand plaisir!

Comme les livres dont vous êtes le héros de notre enfance, qui nous laissaient tracer l’intrigue à notre façon, la pièce prendra donc un visage changeant.

Selon les notes, souvenirs et commentaires de la foule, le suspect numéro un sera désigné et l’accusé sera nommé par vote à mains levée. À chaque représentation, le grand coupable sera différent. C’est donc une pièce unique qui est jouée chaque soir!

Dernier Coup De Ciseaux_credit-Charles Mercier_-43

LE DERNIER COUP DE CISEAUX : MES IMPRESSIONS

Dernier coup de ciseaux est une sympathique pièce dans laquelle on embarque avec émerveillement et fous rires. J’ai apprécié la «montréalisation» de l’action, en mode dictée trouée. Ainsi, on utilise des moments pour personnaliser ce succès mondial à la ville qui le reçoit.

Ici, la montréalité passe en mentionnant Mado Lamotte, le journal Le Devoir, les Canadiens de Montréal, et plus encore. C’est un exercice futé pour tout de suite s’attirer les faveurs du public.

J’ai aussi été impressionnée par la façon dont les comédiens dirigent les spectateurs, en ajoutant de belles improvisations tout en respectant la trame narrative. Il faut un esprit vif et beaucoup d’imagination pour y arriver!

POUR VOIR LA PIÈCE DERNIER COUP DE CISEAUX

La pièce Dernier coup de ciseaux est présentée jusqu’au 22 juillet dans le cadre de la programmation du 375e de Montréal.

Elle met en vedette Domitille Bioret, Gaelle Gauthier, Thierry Lanckriet, Yan Mercoeur, Jean-Marie Rollin, et Olivier Solivérès.

Vous pouvez en savoir plus en cliquant ici.

Achetez vos places sans tarder ou procurez-vous un des passeports qui vous donne accès à une foule de spectacles à bon prix.

Ce billet est une collaboration avec le 375e de Montréal.

Vous aimerez peut-être aussi