Acheter un avocat comporte un facteur de risque. On le tâte sans trop savoir s’il est prêt, on le sent, on vérifie son calendrier pour savoir s’il sera encore bon le jour où on compte le consommer… Bref, c’est la version végétale de la roulette russe. Parce que se retrouver devant un avocat coupé qui ressemble à un morceau de bois vert où dont la pulpe brunâtre se transforme lentement en mélasse infecte, c’est mourir un peu.

Voici comment savoir si un avocat est prêt, au toucher :

S’il est mou comme ta joue, c’est qu’il est trop mûr.

How to tell if an avocado is ripe

S’il est dur comme ton front, c’est qu’il n’est pas prêt.

How to tell if an avocado is ripe

Mais s’il a la texture du bout de ton nez, C’est qu’il est prêt à être dévoré!

How to tell if an avocado is ripe

Un p’tit truc à essayer au marché!

 

 

Vous aimerez peut-être aussi