La semaine dernière, j’ai été invitée à découvrir le Café Spoon, petit dernier de la grande famille SoupeSoup. Situé sous le restaurant de la rue Crescent, ce café de troisième vague ouvert à l’automne 2016 est vite devenu une destination privilégiée des étudiants des universités des environs qui apprécient son ambiance sereine.

Une déco qui séduit

Entrer au café Spoon, c’est plonger dans un environnement qui a été imaginé pour plaire aux amateurs de coffee crawl. Murs blancs, bois blond, néon, plantes vertes… Le bingo des icônes Instagram est vite complet. Pas étonnant de savoir que le fondateur du compte MTLCoffecrawl été consultant pour l’élaboration de la déco!

Un café de troisième vague

Mais le caféé Spoon, c’est plus qu’un local beau et confortable : c’est un lieu avec un vrai souci de servir un café de qualité. Les grains qui sont à la base des allongés, latte et autres breuvages sont de troisième vague, ce qui signifie que le terroir des producteurs est identifié et que la provenance du produit est transparente. Ici, il s’agit de la Micro Torréfection Cantook, dont SoupeSoup a l’exclusivité sur le territoir montréalais. J’ai fait mon test qualité habituel, celui de prendre un simple café filtre, et il était vraiment excellent. Fruité comme je l’aime!

Bien boire et bien manger

En plus des boissons, on trouve des mets à savourer sur place ou pour emporter. La carte est courte, mais très satisfaisante et comporte certaines options végé ou sans gluten. J’ai adoré le brownie super gourmand et le petit grilled-cheese bien rempli. Et pour plus de choix côté repas, on monte en haut chez SoupeSoup!

En passant, si vous êtes un universitaire lève-tôt, le café est à 50% de rabais entre 7 h et 10h le matin!

Voici mon expérience en vidéo, que j’ai filmé dans ce vlog.

Irez-vous visiter le Café Spoon? Que pensez-vous du café de troisième vague?

Café Spoon
2183, rue Crescent, Montréal
Ouvert de 7h à 18h sur semaine et de 9h à 18h la fin de semaine

Merci au café Spoon pour ce bel événement media!

Vous aimerez peut-être aussi