Rêver sa ville sous le brouillard

Ce jour là, un brouillard épais flottait sur la Montréal. Je marchais dans un coin de la ville où je vais rarement, où je ne fais souvent que passer, en route vers le bureau ou vers une activité. Sous le voile de la vapeur froide, le centre-ville prenait des airs de science-fiction. J’ai décidé d’en faire le … Continuer